Reponses au Questions!!

Maitre Taiji Kase

POURQUOI PARLE-T-ON DE KARATÉ TRADITIONNEL ?

 

Le fondateur du karaté Shotokan, Gichin Funakoshi, est né sur l’île d’Okinawa au Japon en 1868.

 

C’est au début des années 1920 qu’il commença à diffuser « l’art de l’autodéfense d’Okinawa » qui allait devenir le karaté. C’est un style qui a évolué à travers le temps tout en conservant les bases enseignées par Maître Funakoshi.

 

La tradition s’est poursuivie avec Maître Nakayama, élève de Maître Funakoshi, qui fonda au Japon, la Japan Karate Association en 1949.

 

 

Cette lignée, alimentée par d’autres senseïs de renommée internationale nous ramène à   Sensei Taiji Kase. Sensei.Yutaka Katsumata  ,Sensei Joel Ross,Sensei. Christian Brunet Sensei .Claude Deschaines....

  Voilà ce qui explique le caractère « traditionnel » de notre pratique. Un héritage, comme une vieille pierre précieuse, que l’on s’applique à polir au travers des générations.           

QU'EST CE QUE LE KARATÉ SHOTOKAN ?

 

Le karaté de style Shotokan privilégie une approche en trois étapes (comme les 3 côtés d’un triangle équilatéral).

 

  • L’étude des mouvements de base, en japonais les Kihons.

 

  • L’étude des Katas, c’est-à-dire une suite de mouvements chorégraphiés.

 

  • L’étude des combats ou Kumité.

 

En karaté Shotokan, l’apprentissage des combats se fait de façon graduelle. Les combats sont d’abord très simples et codifiés. Ensuite, au fil des ceintures, les habiletés sont développées afin de commencer à faire du combat libre à partir de la ceinture verte. Les contacts sont interdits à la tête. Au corps, ils doivent être légers et contrôlés.                      

QUELS SONT LES RISQUES DE BLESSURE PENDANT LES ENTRAÎNEMENTS ?

 

Le karaté est un art martial de combat. Cela dit, le karaté Shotokan est un style sans contact, c’est-à-dire que les attaques sont arrêtées à quelques pouces du visage et du corps.

 

L’apprentissage du combat se fait très progressivement et il n’y a pas de combat libre avant la ceinture verte (4e niveau de ceinture). Le risque de blessure n’est pas plus élevé en karaté Shotokan que dans d’autres sports tel que le tennis, le ski ou la course à pied.

LES ÉLÈVES PEUVENT S’ENTRAÎNER

COMBIEN DE FOIS PAR SEMAINE ?

 

Pour les niveaux moins avancés, il est suggéré de s'entraîner 2 fois par semaine. Pour les niveaux intermédiaires et avancés, 3 heures d'entraînement ou plus par semaine sont suggérées. Toutefois, peu importe leur niveau, les élèves peuvent s’entraîner aussi souvent qu'ils le veulent, selon ce que l'horaire permet, sans frais supplémentaire.

QUI S’ENTRAÎNENT AU DOJO

TAIJI SHOTOKAN STE-SOPHIE ?

 

Les membres de notre école proviennent de la communauté environnante.

Ce sont des jeunes de 7 à 17 ans et des adultes de 18 ans et plus. Ce sont des étudiants, des professionnels, des enseignants, des ouvriers, des médecins, des thérapeutes, etc. qui s'entraînent individuellement, en couple ou en famille.      

COMBIEN DE TEMPS ÇA PREND

POUR ATTEINDRE LA CEINTURE NOIRE ?

 

Il faut compter en moyenne entre 8 et 10 ans d’entraînement avant de passer le niveau de Shodan (1er niveau de ceinture noire). Cela peut sembler long, mais il faut comprendre qu’il n’y a rien de magique. Bien que la ceinture noire soit accessible à tous, il faut y mettre les efforts.

 

Comme le dit l’adage : une ceinture noire est une ceinture blanche qui n’a jamais abandonné! Personne chez nous ne l’a trouvée dans une boîte de Cracker Jack…

Créé par karate taiji shotokan